La coloration des cheveux : il y a-t-il des dangers ?

La coloration des cheveux : il y a-t-il des dangers ?

Un concept qui est loin d'être nouveau pour les femmes : la coloration des cheveux

peut être encore aujourd'hui, un vrai sujet de discorde entre elles. D'un côté, il y a celles qui sont pour cette pratique, et de l'autre, celles qui sont contre. Cette diversification de points de vue peut s'expliquer par une simple problématique : les dangers de la coloration. Existe-t-il réellement des dangers ? Voilà donc quelques informations qui pourraient vous donner une idée de ce qui se passe réellement quand on se teint les cheveux.

De quelle sorte de coloration parle-t-on ?

La dénomination usuelle de coloration des cheveux englobe tous les types de coloration, qu'il s'agisse des colorations permanentes ou des colorations temporaires. Ces deux sortes de coloration sont très différentes l'une de l'autre : si la coloration permanente se veut être durable et changeante (on l'utilise lorsqu'on veut vraiment changer notre couleur initiale), la coloration temporaire ou semi-permanente quant à elle, est surtout utilisée lorsqu'on ne veut pas changer notre couleur de base, mais plutôt, lui apporter des reflets ou tout simplement, avoir une coloration dite « ton sur ton ».

Les composants de la coloration

Chacun de ces deux types de coloration comporte des composants spécifiques, qu'il est nécessaire de connaître avant de se lancer dans la coloration de cheveux. Le premier type, qui est la coloration permanente, contient des produits qui favorisent l'oxydation : un phénomène qui consiste à changer intégralement la couleur du cuir chevelu. Ces produits sont généralement l'ammoniaque ou l'éthanolamine.

Toutefois, sachez que ni l'ammoniaque, ni l'éthanolamine n'auront leurs effets sur vos cheveux sans l'aide d'un oxydant, le produit qui décolore vos cheveux et qui fixe la nouvelle couleur choisie. Un autre produit est également présent dans la coloration : la paraphénylènediamine avec un taux de présence limité à 2%.

Quant à la coloration temporaire ou semi-permanente, c'est une pratique qui ne consiste qu'à teindre vos cheveux à 50%. Elle ne nécessite pas une oxydation, elle n'a pas besoin de modifier la structure de vos cheveux et ne présente donc pas, autant d'effets nocifs que le premier type. Par ailleurs, elle est moins efficace que la coloration permanente.

Les soins nécessaires à la coloration

Comme vous aviez pu le constater, les questions de dangers ne dépendent entièrement que du type de coloration envisagé. Seulement, rappelez-vous que dans les deux cas, vos cheveux doivent subir des changements. Si la coloration temporaire vous tente plus que celle qui est permanente parce celle-ci peut a priori comporter moins de risque, détrompez-vous. La coloration semi-permanente, dans le cas où elle serait appliquée fréquemment, peut être aussi dangereuse que la coloration permanente.

Les deux sortes de coloration nécessitent donc des soins spécifiques afin de limiter les effets secondaires causés par l'oxydant, l'ammoniaque, ainsi que la paraphénylènediamine. Pensez donc à prendre soin de vos cheveux colorés, pour atténuer les effets indésirables de la coloration. Vous avez à votre disposition, plusieurs produits qui pourront vous aider à les soigner comme le Shampoing pour Cheveux Colorés ou Mêchés à l'extrait de Cranberry de Corine de Farme produit par Sarbec Cosmetics, un shampooing qui se chargera de protéger et réhydrater votre cuir chevelu en profondeur.